blog.santanderconsumerbank
Vrouw met bril die nadenkt met haar hand onder haar kin
19/04/21
3 MINUTES
Que pouvez-vous apprendre des coûts d’opportunité ?

Un être humain a d’innombrables besoins. Mais les ressources disponibles pour les satisfaire ne sont pas illimitées. Vous devez donc faire des choix en permanence. Et choisir, c’est renoncer. Quel que soit votre choix, vous sacrifiez toujours une alternative, ce que l’on appelle en termes économiques les « coûts d’opportunité » ou « coûts alternatifs ». Qu’impliquent exactement ces coûts et quels enseignements pouvez-vous en tirer ?

Les coûts d’opportunité sont le coût d’un choix économique, calculé sur la base de la meilleure opportunité manquée. Les coûts d’opportunité correspondent donc à la valeur et au rendement de l’option que vous n’avez pas choisie par rapport à la décision que vous avez prise. 

À long terme

Des décisions de la vie quotidienne peuvent avoir un impact financier à long terme. La question la plus importante est donc toujours la suivante : comment vous assurer qu’une décision représente le bon choix à long terme, avec le meilleur rendement, tant sur le plan tant économique qu’émotionnel ? Exemples : 

  • Vous achetez un téléviseur pour 1.000 euros. Les coûts d’opportunité correspondent à ces mêmes 1.000 euros, majorés de ce que vous auriez gagné en intérêts si vous aviez épargné le même montant. Si vous êtes un « binge watcher », vous trouverez que l’achat de cette télévision en valait la peine, même s’il a eu un impact sur vos finances. Mais si vous vous contentez au contraire de regarder la télévision au maximum un soir par semaine , les coûts d’opportunité seront peut-être trop élevés. Vous auriez peut-être mieux fait d’opter pour un compte d’épargne, associé à un téléviseur moins cher, afin d’atteindre un équilibre idéal.
  • Vous choisissez d’étudier à l’université. Vous tenez compte du minerval, de l’achat des manuels et de la location d’une chambre d’étudiant. Pour connaître les coûts d’opportunité, comparez ces coûts avec le revenu que vous auriez perçu si vous aviez choisi un emploi au lieu de faire des études supérieures. Vous seriez économiquement bien mieux loti à court terme si vous aviez choisi un emploi, mais avec un diplôme supérieur en poche, vous aurez probablement la perspective d’une carrière plus attrayante et mieux rémunérée. Les coûts d’opportunité d’un emploi sont donc plus élevés à long terme.

Passez à l’action

Il est utile de prendre un stylo et du papier pour calculer vos coûts d’opportunité :

  • Créez un tableau de 2 colonnes.
  • Notez l’échéance des deux décisions possibles dans le même dilemme. 
  • Dressez la liste des éléments sur lesquels les deux décisions pourraient avoir un impact.

Prenons l’exemple des études :

Coûts d'opportunité études

Plus réfléchi et mieux informé

En gardant ainsi à l’esprit les coûts d’opportunité, nous pouvons faire de meilleurs choix. C’est certainement le cas pour les décisions financières. Nous prendrons, par exemple, des décisions plus réfléchies et mieux informées si nous sommes conscients des opportunités qui nous échappent. Et cela nous encourage aussi à comparer les différentes options. Prendre suffisamment de temps pour le faire peut aider à minimiser les coûts d’une décision, y compris les coûts d’opportunité.

Vos choix dépendent également de la phase de vie dans laquelle vous vous trouvez. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet ici