blog.santanderconsumerbank
Famous view of Lyon
11/03/19
6 Minutes De Lecture
Rick Steves Travel - PBS
Lyon, une ville charmante : la capitale gastronomique française hors des sentiers touristiques

Chevauchant le Rhône et la Saône, située entre la Bourgogne et la Provence, Lyon fait partie des grandes métropoles françaises depuis l’époque romaine. Avec ses ruelles en pavées, ses maisons de style Renaissance aux couleurs pastel, ses rues commerçantes aux allures parisiennes, ses musées évocateurs et sa cuisine renommée, c’est un lieu de détente, accueillant et étonnamment peu touristique. À seulement deux heures de Paris en train, Lyon est une destination idéale pour le week-end.

Considérée par beaucoup comme la Mecque de la fine bouche française, Lyon propose trois attractions majeures : l’historique Vieux Lyon (la vieille ville, sur la rive de la Saône), la Presqu’île (péninsule entre les deux fleuves) et Fourvière, avec sa Basilique Notre-Dame culminant la ville.

J’aime commencer ma visite touristique avec le funiculaire jusqu’à Fourvière où la ville a été fondée sous le nom de Lugdunum par les romains en 43 avant J.C.. Du haut de cette colline, vous jouissez d’une vue imprenable sur la vieille ville de Lyon, avec ses toits de style Renaissance arborant des cheminées identiques, et sur l’architecture élégante du 19ème siècle de la Presqu’île.

La Basilique Notre-Dame est un monument historique érigé sur la colline à la fin du XIXe siècle. À L’intérieur de cet édifice ornementé, vous trouverez des mosaïques élaborées relatant l’histoire de la Vierge Marie. À proximité, une chapelle construite 500 ans plus tôt est surmontée d’une superbe statue en or de Marie surplombant la ville.

Le musée Lugdunum gallo-romain, à quelques pas de la Basilique, a été construit sur le versant de la colline, et offre une vue spectaculaire sur deux théâtres romains. À Lyon, l’expression « gallo-romain » est sur toutes les lèvres : les romains ont conquis la Gaule (la première grande tribu française) ; ils ont intégré cette tribu à leur culture à mesure qu’ils bâtissaient leur vaste empire. Pendant plusieurs siècles, cette partie considérable de l’Empire Romain était une civilisation gauloise ou gallo-romaine. Dans ce musée, vous découvrirez des artefacts romains, notamment des pièces, des outils, des amphores (cruches) et une table sur laquelle a été inscrit le discours de l’Empereur Claude en l’an 48. À l’extérieur du musée se trouvent un grand théâtre, construit sous le règne de l’Empereur Auguste qui accueille toujours de nombreux concerts, ainsi qu’un plus petit théâtre, conçu acoustiquement pour les discours et les chants.

Au bas de la colline, vous pénétrerez dans le Vieux Lyon, quartier comportant un incroyable nombre d’immeubles de style Renaissance les mieux conservés de France ; vestiges de l’Âge d’Or de Lyon à l’époque où la ville était la place forte de l’industrie de la soie. Arpentez les rues piétonnes, ponctuées de places et de jardins pittoresques, flânez le long des vitrines ou faites une pause dans l’un de leurs nombreux cafés. L’industrie de la soie a toujours une place importante : rue du Bœuf, le fournisseur de soie Brochier Soieries propose une exposition sur les vers à soie et les métiers à tisser informatisée.

Les nombreuses traboules (passages couverts) du Vieux Lyon protégeaient autrefois les produits en soie non finis. Elles servaient également de raccourcis et connectaient les trois rues nord-sud principales de la vieille ville. Vous devriez vous perdre dans les traboules afin de découvrir les cours pastel, les superbes loggias et les arches délicates.

Après avoir exploré le Vieux Lyon, vous pouvez visiter de nombreux musées ludiques. Dans la demeure Renaissance, qui porte le nom d’une famille de riches marchands, les Musées Gadagne proposent deux expositions pour le prix d’une : un musée sur l’histoire de la ville et un musée sur les marionnettes. Le Musée des Beaux-Arts, installé dans une ancienne abbaye de la Presqu’île, dispose d’une collection impressionnante allant des antiquités égyptiennes aux peintures impressionnistes ;  sa cour intérieure est idéale pour se détendre à l’écart des rues grouillantes. Sur la Presqu’île, vous trouverez également le Musée des Tissus et le Musée des Arts Décoratifs, deux bâtiments qui partagent une même cour.

Sur la rive Est du Rhône, le Centre d’histoire de la résistance et de la déportation explique les stratégies astucieuses employées par les membres de la Résistance lyonnaise pour combattre les Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le Musée Lumière est dédié à la contribution majeure des Frères Lumière dans le secteur de la filmographie. À proximité, le marché Les Halles est un festival culinaire. Il regorge de bouchers, poissonniers, pâtissiers, fromagers et produits colorés. Par ailleurs, plusieurs stands de restauration et mini-restaurants y ont élu domicile.

Un dîner à Lyon constitue l’une des premières attractions et, comparé à Paris, vous bénéficierez d’un bon rapport qualité-prix. Ici, les grands Chefs sont plus réputés que les joueurs de football. Les « bouchons » caractéristiques de Lyon sont des petits bistros qui ont évolué depuis l’époque où « les mères » restauraient les travailleurs de la soie après une longue journée. Vous n’aurez que l’embarras du choix dans les rues piétonnes trépidantes du Vieux Lyon et la rue Mercière de la Presqu’île ; ces rues en valent le détour même si vous décidez de dîner ailleurs. La qualité culinaire peut vous paraître meilleure dans d’autres restaurants populaires mais l’atmosphère est sans pareille.

Après le dîner, j’aime me balader et profiter des célèbres illuminations de la ville. Paris a beau s’appeler la « Ville des Lumières », Lyon la devance en ce qui concerne les conventions et le design luminaire urbain. Chaque soir, plus de 200 bâtiments, sites et espaces publics sont magnifiquement éclairés.

Lorsque je sors de Paris, je suis à chaque fois épaté par toutes les merveilles que la France a à offrir. Lyon en est un exemple ; cette ville a tout d’une scène urbaine française élégante sans un soupçon de tourisme opportuniste.

SI VOUS VISITEZ LYON...

LOGEMENT : l’Hôtel des Artistes est un hôtel confortable, de classe affaires, qui propose de bons tarifs pour un week-end (tarif modéré, www.hotel-des-artistes.fr). L’Hôtel Élysée est simple et confortable, situé à quelques pas de la place centrale de la Presqu’île (prix mini, https://hotel-elysee-lyon.fr).

RESTAURATION : testez la cuisine du légendaire Chef Paul Bocuse à la Brasserie le Sud, avec son atmosphère et son menu méditerranéen (onéreux, 11 Place Antonin Poncet, tél. +33 04 72 77 80 00). Le Bouchon des Filles, une rue tranquille près du Musée des Beaux-Arts, propose des menus à prix fixes et raisonnables (tarif modéré, 20 Rue Sergent Blandan, tél. +33 04 78 30 40 44).

DÉPLACEMENT : Lyon dispose d’un système de transport convivial avec ses trams, lignes de métro et bus. La ville est également dotée de deux funiculaires qui vous amènent jusqu’à Fourvière.

INFORMATIONS TOURISTIQUES : www.lyon-france.com.

(Rick Steves (www.ricksteves.com) écrit des guides touristiques sur l’Europe et anime des émissions touristiques à la télévision et la radio publiques. Vous pouvez le contacter par e-mail à l’adresse rick@ricksteves.com et vous abonner à son blog sur Facebook.)

Cet article a été rédigé par Tribune Content Agency et Rick Steves de Rick Steves Travel - PBS. Il a été légalement autorisé via le réseau d’éditeurs NewsCred. Pour toute question relative à l’octroi de licence, veuillez contacter legal@newscred.com.

Découvrez quels sont les avantages d'un vélo électrique comparé à une voiture.

27/03/19
4 Minutes De Lecture

Planifier sa retraite : les choses à envisager...

L’achat d’un bien immobilier est l’une des décisions...

25/03/19
5 Minutes De Lecture

Ce que l’Espagne et le Portugal vous réservent...

Comme de nombreux voyageurs, j’ai visité Barcelone au...

27/02/19
4 Minutes De Lecture

Écosse : majestueuse île de Skye

Les îles écossaises peuvent sembler un peu à...

04/02/19
5 Minutes De Lecture

Les nouveautés qu’offre la France en 2019

La France a une histoire riche, une infrastructure...