blog.santanderconsumerbank
13 Simple Things You Should Do To Protect Your Family's Data
03/12/18
7 Minutes De Lecture
Huffington Post
13 choses simples à faire pour protéger les données de votre famille

Si vous n’êtes pas prêt à #supprimerfacebook, voici quelques idées faciles que vos enfants et vous pouvez appliquer sur vos comptes de réseaux sociaux, vos téléphones et vos appareils afin d’assurer la sécurité de vos données.

Par Caroline Knorr

Pour de nombreuses familles, la technologie est le ciment qui les maintient ensemble. Il y a le flux Instagram de votre enfant que vous suivez pour voir ce qu’il fait. Il y a le réseau en ligne de l’école que vous consultez pour connaître les devoirs et les notes. Il y a l’application cartographique qui vous mène aux activités de vos enfants. Et il y a les bons vieux SMS réguliers de vos enfants qui disent « bonjour maman » et vous font savoir que tout va bien. Mais cette connexion et cette commodité ont un prix ― et ce sont vos données. En raison d’une fréquence redoublée, nous voyons de plus en plus de violations de la vie privée ― les pirates obtiennent un accès aux données en ligne des personnes ou les sociétés les utilisent mal ou ne les protègent pas ― et nous réalisons tous à quel point nous sommes vulnérables lorsqu’il s’agit d’identifier le vol, la publication d’informations sensibles, et les numéros de carte de crédit volés. Un nouveau sondage Common Sense and Survey Monkey révèle que la plupart des parents et adolescents pensent qu’il est important que les sites indiquent clairement les données qu’ils collectent. L’utilisation des technologies s’accompagne de risques liés à la confidentialité, mais ne vous inquiétez pas ― la solution n’est pas compliquée.

La réalité est telle que, à l’heure actuelle, la plupart d’entre nous nous reposons beaucoup trop sur les technologies pour pouvoir envisager d’arrêter de les utiliser. Vous pouvez supprimer Facebook pendant un temps... mais vous y revenez toujours, car par quel autre moyen allez-vous savoir que votre cousine a accouché ? Et comment pouvez-vous dire au professeur de votre enfant que ce dernier ne peut pas s’inscrire à Classroom alors que c’est le moyen utilisé par les étudiants pour travailler sur des projets de groupe ? Il peut être exagéré de dire que nous avons besoin des technologies, mais nous ne voulons certainement pas vivre sans elles. Malheureusement, il existe certaines étapes simples à suivre pour atteindre un meilleur niveau de sûreté et de sécurité. Il est important que toute la famille applique ces meilleures pratiques en matière de confidentialité car vos données ne sont pas plus solides que le maillon le plus faible. Suivez ces conseils sans plus attendre :

Utilisez des paramètres de confidentialité stricts dans les apps et sur les sites Web

Lorsque vos enfants et vous vous inscrivez sur un nouveau site Web ou une app, définissez immédiatement vos préférences en matière de confidentialité. Les paramètres par défaut sur la plupart des apps ne sont généralement pas très privés, mais sur des réseaux sociaux populaires tels que Instagram, Tik Tok et Snapchat, vous pouvez contrôler certains éléments, tel que les personnes qui peuvent voir ce que vous publiez, les personnes qui peuvent vous contacter et quelles publications vous pouvez voir.

Activez l’authentification à deux facteurs

Pour un niveau de protection supplémentaire, activez l’authentification à deux facteurs sur les apps et les sites (comme Gmail ou Facebook), le cas échéant. Cela vous permettra de protéger vos comptes contre les pirates en recevant un code sur votre téléphone lorsque vous vous connectez depuis un appareil inconnu.

Prenez garde aux escroqueries par hameçonnage

N’ouvrez pas d’e-mails, de SMS, d’alertes de « sécurité » en ligne, de notifications par texte ou d’autres matériaux envoyés par une personne que vous ne connaissez pas, ne reconnaissez pas ou dont n’attendez pas de communication. Il s’agit souvent d’« hameçonnage » ― des sociétés qui envoient des incitations en espérant que quelqu’un clique dessus pour leur permettre de pénétrer dans votre appareil. Les hameçonneurs peuvent donner à leurs messages une apparence authentique en copiant des logos de sociétés telles que Amazon, Google, ou même l’IRS. Mais elles font souvent des erreurs comme l’utilisation d’une grammaire inhabituelle, d’une ponctuation étrange ou d’un langage menaçant.

Utilisez une protection anti-virus

Achetez et téléchargez un logiciel anti-virus auprès d’une source fiable telle que McAfee, Norton ou Symantec. Faites attention aux logiciels anti-virus gratuits car ils peuvent contenir des logiciels malveillants. Le système d’exploitation iOS dispose d’un logiciel anti-virus intégré, mais il peut tout de même être vulnérable ; assurez-vous donc de mettre à jour votre SE lorsque vous y êtes invité car les mises à jour peuvent corriger les failles de sécurité.

N’utilisez pas de réseaux Wi-Fi non sécurisés

Assurez-vous que le Wi-Fi auquel vous vous connectez comporte un petit signe en forme de verrou à côté de son nom et qu’il requiert un mot de passe. Les pirates sont réputés pour entrer furtivement sur les réseaux Wi-Fi non sécurisés. Mieux encore, obtenez un VPN (réseau privé virtuel) ― mais, tout comme avec un logiciel anti-virus, n’utilisez pas de VPN gratuit.

Affinez les paramètres de votre navigateur

Jetez un coup d’œil aux paramètres de confidentialité proposés dans votre navigateur (généralement dans les menus Outils ou Paramètres). La plupart des navigateurs vous permettent de désactiver certaines fonctionnalités ― par exemple, les « cookies » que les sites Web installent sur votre ordinateur et qui suivent vos mouvements. Certains cookies, tels que ceux qui se rappellent de vos noms d’utilisateur ou des articles dans votre panier en ligne, peuvent être avantageux. Mais certains cookies sont conçus pour se rappeler de tout ce que vous faites en ligne, créent un profil de vos informations personnelles et de vos habitudes, et vendent vos informations à des annonceurs et à d’autres sociétés. Envisagez d’utiliser des plug-ins tels que Privacy Badger ou HTTPS Everywhere pour bloquer le suivi et tenir vos activités à l’abri des espions.

Désactivez les services de localisation

À moins que vous n’utilisiez une app qui vous permette de suivre la localisation de vos enfants pour des raisons de sécurité, désactivez les services de localisation sur votre téléphone et celui de vos enfants. Vous pouvez les réactiver quand vous le souhaitez pour trouver des entreprises locales ou utiliser le programme de cartographie.

Ne laissez pas les apps partager vos données

Lorsque vous téléchargez une app sociale, cette dernière vous demandera si elle peut accéder à des informations stockées sur votre téléphone, tel que vos contacts, vos photos, votre musique et votre calendrier. Refusez. Si l’app ne fonctionne pas sans ces données, vous pouvez partager avec elle certaines informations dont elle a besoin mais pas toutes. Ou trouvez une app similaire qui n’en demande pas trop.

Soyez prudents avec les connexions aux réseaux sociaux

Lorsque vous vous connectez à un site ou à une app avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Facebook ou Google, vous pouvez accepter de partager certaines informations de votre profil. Lisez les petits caractères pour savoir ce que vous partagez et effectuez des modifications si possible. Même si vous limitez ce que vous partagez avec un tiers, vos réseaux sociaux continueront de suivre votre comportement.

Vérifiez régulièrement vos paramètres de confidentialité

Prenez l’habitude de vérifier régulièrement vos paramètres de confidentialité sur les apps sociales que vous utilisez. Faites-le devant vos enfants en partageant votre expérience afin de leur montrer à quel point il est important d’effectuer un suivi de vos informations. Vous pouvez également télécharger toutes vos données à partir de Google ou Facebook, par exemple, pour voir ce qui a été collecté.

Utilisez des mots de passe difficiles et changez-les régulièrement

La meilleure pratique pour les mots de passe est d’utiliser des mots ou des phrases réels dont vous pouvez facilement vous souvenir ― mais épelez-les de manière incorrecte. Ils doivent comporter au moins huit caractères et combiner des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux, par exemple 5pEAzhawh$ pour « cinq pizzas ». Mieux encore, utilisez un gestionnaire de mot de passe comme Lastpass. Obtenez plus de conseils sur les mots de passe.

Affinez vos assistants personnels

Conservez les micros d’Alexa et de Google Home désactivés si vous ne les utilisez pas. Aussi, consultez périodiquement les paramètres sur les apps ou dans votre profil en ligne pour voir ce que vous avez partagé et si vous devez supprimer des enregistrements ou apporter d’autres modifications aux paramètres de confidentialité.

Couvrez vos caméras

Que vous utilisiez un post-it ou un beau cache personnalisé, protégez votre webcam contre les espions potentiels. Cela peut sembler paranoïaque, mais même Mark Zuckerberg procède ainsi.

 

Cet article a été rédigé par Common Sense Media du Huffington Post et a été légalement mis sous licence via le réseau de publication NewsCred. Veuillez adresser toutes vos questions relatives à la licence à legal@newscred.com.

18/04/19
1 Minutes De Lecture

Ouvrir un compte d'épargne en ligne avec un...

Pour ouvrir un compte d'épargne, il n'est plus...

26/03/19
1 Minutes De Lecture

Les comptes d'épargne en ligne sont-ils sans danger...

La sécurité en ligne est un point d'inquiétude...

27/02/19
4 Minutes De Lecture

Les banques en ligne sont plus sécurisées que...

Des millions de personnes gèrent plus facilement leur...

15/02/19
3 Minutes De Lecture

Vous êtes toujours responsable de votre sécurité en...

Le RGPD a harmonisé les réglementations européennes en...