blog.santanderconsumerbank
What Every Parent Needs To Know About Protecting Their Child From Cyberbullying
13/12/18
4 Minutes De Lecture
Huffington Post
Ce que chaque parent doit savoir pour protéger ses enfants contre la cyberintimidation

Bien que les comportements intimidants existent depuis toujours, la cyberintimidation présente de nouveaux défis — et les enfants d’aujourd’hui sont les premiers à en être les victimes. De ce fait, il est plus important que jamais que les parents soient proactifs lorsqu’ils s’attaquent à la cyberintimidation ; mais comme Julie Hertzog, directrice du PACER’s National Bullying Prevention Center, le fait remarquer, cela constitue bien plus qu’un simple problème de réseaux sociaux.

« La cyberintimidation peut commencer dès que les enfants ont accès à un ordinateur, à une tablette ou à un téléphone portable, souvent bien avant qu’ils ne puissent utiliser les réseaux sociaux, » déclare Hertzog.

Elle conseille aux parents de discuter de la cyberintimidation et des comportements en ligne acceptables dès que leurs enfants commencent à utiliser toutes sortes de technologies sociales ou en ligne, tel que les jeux ou les SMS, et propose les conseils suivants pour protéger leurs enfants contre la cyberintimidation :

1. Soutenir les désirs et besoins de leurs enfants.

« Il peut s’avérer difficile pour les enfants de parler de la cyberintimidation car ils peuvent être gênés, s’inquiéter que la situation empire s’ils en parlent, ou penser que, d’une certaine manière, c’est de leur faute, » partage Hertzog. « Ils peuvent également avoir peur de se voir retirer l’accès à leurs technologies s’ils disent à leurs parents qu’ils sont victimes de cyberintimidation. »

Essayez de rassurer vos enfants en leur expliquant que, bien que vous compreniez que les technologies constituent une part importante de leur vie, leur sécurité en ligne est primordiale. Dites aussi à vos enfants qu’ils ne méritent pas d’être victimes d’intimidation et que vous les aiderez à y mettre un terme, du mieux que vous pouvez.

2. Mettre en place des règles pour protéger vos enfants.

Vous avez des règles pour protéger la sécurité physique de vos enfants, mais il est également important de mettre en place des lignes directrices pour leur cybermonde. Vous pouvez appliquer certaines de ces règles : mettre en garde votre enfant concernant ce qu’ils devraient ou non révéler en ligne ; maintenir la confidentialité des mots de passe d’adresse e-mail et de réseaux sociaux ; fixer des heures lors desquelles les technologies ne sont pas autorisées, comme après 21 h 00 ou à l’école ; établir un accès parental aux comptes et technologies de vos enfants. (Pour obtenir d’autres idées, consultez la liste complète de suggestions de PACER concernant l’établissement de règles sur l’utilisation des cybertechnologies.)

3. Rester impliqué dans le cybermonde de vos enfants.

Une fois que vous avez établi les règles concernant l’accès et l’utilisation des technologies, assurez-vous de renforcer leur importance en effectuant un suivi régulier avec vos enfants. À mesure que vos enfants grandissent et ont accès à de nouvelles technologies, vous devez adapter et modifier les règles familiales. « Ils devraient savoir comment accéder aux pages relatives à la sécurité et aux outils de signalement pour toute technologie qu’ils utilisent, » déclare Hertzog. « Il est important de continuer à encourager vos enfants à vous parler des comportements inappropriés auxquels ils sont personnellement confrontés ou dont ils sont directement le témoin chez d’autre personnes. »

En cas d’intimidation, assurez-vous de documenter la situation, du mieux que vous pouvez. Sauvegardez les URL du site sur lequel l’intimidation s’est produite ; imprimez les e-mails ou les pages Web ; faites des captures d’écran. Demandez à vos enfants de conserver les SMS d’intimidation ou de vous les transférer. Vous pouvez également signaler la cyberintimidation aux sites de réseaux sociaux via leurs pages relatives à la sécurité et bloquer les personnes qui pratiquent la cyberintimidation sur vos enfants.

4. Vous familiariser avec la politique sur la prévention de l’intimidation à l’école.

Informez-vous sur la politique concernant la prévention de l’intimidation à l’école et demandez le nom de la personne à contacter en cas de comportements cyberintimidants.  Fournissez à l’école de la documentation si et lorsque vous en avez, conservez des traces des échanges avec l’école.

En un mot ? « En tant que parents, nous sommes chargés de savoir ce que nos enfants font en ligne, » déclare Hertzog. Et cela commence par savoir comment les protéger.

Si vous avez besoin d’aide supplémentaire ou si les suggestions ci-dessus ne sont pas suffisantes, consultez les lois de votre état à l’adresse StopBullying.gov. Les politiques et les lois de l’état incluent généralement des exigences sur la façon dont les écoles doivent aborder le problème de la cyberintimidation. PACER’s National Bullying Center est là pour vous aider.

Si vous ou une personne de votre entourage a besoin d’aide, veuillez visiter le site internet de l'Association Internationale de Prévention contre le Suicide pour consulter la base de données. Vous pouvez également envoyer par SMS le mot HELLO au 741-741 gratuitement, la ligne d’assistance 24 h/24 Crisis Text Line. En dehors des États-Unis, veuillez visiter le International Association for Suicide Prevention pour consulter la base de données de ressources.

 

Cet article a été rédigé par Pacer du Huffington Post et a été légalement mis sous licence via le réseau de publication NewsCred. Veuillez adresser toutes vos questions relatives à la licence à legal@newscred.com.